Avoir une meilleure circulation sanguine, comment ?

Avoir une meilleure circulation sanguine, comment ?

novembre 2, 2018 0 Par admin

Après une activité sportive, on est souvent sujet à une sensation de jambes lourdes. Cela se fait surtout ressentir la nuit suivante ou la veille de l’effort physique. Plus courant chez les femmes que chez les hommes, ce phénomène peut être prévenu. Pour cela, il suffit de faire du sport.

Le sport pour une meilleure circulation sanguine

Pour une meilleure circulation sanguine, il est important de faire du sport. Le sport favorise soulage en effet les sensations de jambes lourdes puisqu’il fait appel à tous les membres de la partie inférieure du corps. Par ailleurs, chaque mouvement des pieds facilite l’éjection du sang vers le cœur. Parmi les sports conseillés figurent la natation et l’aquagym. Se pratiquant tous deux dans l’eau, ces activités favorisent la circulation sanguine. Cela est possible grâce à l’effet massant de l’eau. Le vélo et l’aqua bike sont également intéressants pour une meilleure circulation sanguine. Pédaler permet d’amorcer le retour veineux au niveau des jambes. Il faut cependant faire attention aux pédaliers non adaptés à sa morphologie.

Ce qu’il faut savoir sur les jambes lourdes

Même si le sport atténue les douleurs des jambes lourdes, certains d’entre eux sont déconseillés. En effet, les sports faisant appel aux sauts et aux piétinements peuvent aggraver la douleur. Les sports de raquette, le jogging, le handball, le volley….sont alors proscrits. Par ailleurs, les étirements sont obligatoires avant et après l’activité sportive. Il est important de prendre une douche froide après l’effort physique. Celle-ci aura un effet massant sur le corps.

Certains professionnels recommandent également la pressothérapie. Il s’agit d’une thérapie favorisant la circulation sanguine en éliminant les toxines. Une séance dure en moyenne entre 30 à 90 minutes. La durée va dépendre du soin réalisé. Cette technique nécessite cependant l’utilisation d’équipement adapté comme l’appareil de pressothérapie. Pour ceux qui n’ont pas les moyens, les sports traditionnels suffisent.