Comprendre le trouble bipolaire

Comprendre le trouble bipolaire

novembre 25, 2018 0 Par admin

Selon une étude, près de 60 millions de personnes dans le monde seraient touchées par le trouble bipolaire. Se manifestant surtout par des sautes d’humeur, cette maladie est assez complexe. D’ailleurs, son diagnostic est souvent difficile à faire. Plusieurs signes permettent cependant de détecter un trouble bipolaire chez une personne.

Le trouble bipolaire, c’est quoi ?

Le trouble bipolaire se manifeste par des périodes d’euphorie et des épisodes de dépression. En général, la période dépressive est poursuivie d’une période maniaque une semaine après. Entre ces deux périodes, la personne semble normale. Quand une personne est sujette à un trouble bipolaire régulier (4 épisodes par an), on dit qu’il a un cycle rapide. Il faut également savoir qu’une personne atteinte de ce trouble n’est pas heureuse une minute et déprimée juste après. Le cycle de cette maladie mentale se transforme au fil du temps. Par ailleurs, le diagnostic est assez complexe. Selon la Haute autorité de santé, il faut attendre 10 ans après ce diagnostic pour adapter le traitement à l’état du patient.

Comment se manifeste le trouble bipolaire ?

En général, le trouble bipolaire est détecté à l’adolescence ou juste au début de l’âge adulte. Nombreux patient confirment cependant souffrir de cette maladie dès l’enfance. La difficulté pour le diagnostic est surtout constatée chez l’enfant. En effet, chez eux, le trouble bipolaire s’apparente aux autres maladies mentales comme l’anxiété ou encore les troubles de l’attention.

Les causes du trouble bipolaire

Pour l’heure, les causes exactes de l’apparition du trouble bipolaire n’ont pas encore été trouvées. Les études effectuées par les chercheurs montrent cependant une corrélation entre divers facteurs. Il s’agit notamment de la prédisposition génétique, des facteurs physiologiques et des facteurs psychologiques. La prédisposition génétique fait allusion à la personnalité de la personne et à son caractère. Sont par exemple source de trouble le manque de confiance en soi ou encore la difficulté à résoudre soi-même ses problèmes. Les personnes dépressives sont également exposées à des risques de trouble bipolaire.

Les traitements du trouble bipolaire

En général, les personnes atteintes de trouble sont d’abord diagnostiquées dépressives. Elles sont alors traitées sous antidépresseurs. Cette prise en charge peut pourtant aggraver la maladie. Aussi, le meilleur traitement pour les personnes sujettes au trouble reste stabilisateur d’humeur. Par ailleurs, tous les traitements sont complémentaires.