Des moyens pratiques pour préserver sa vue

Des moyens pratiques pour préserver sa vue

août 13, 2019 0 Par admin

Au cours d’une vie, les yeux peuvent être tourmentés par différents facteurs extérieurs. Poussière, vent, rayons UV ainsi que diverses activités peuvent nuire à une bonne faculté visuelle. Pour remédier à d’éventuels troubles, il est crucial de les dépister au plus tôt, avant 6 ans. Après 40 ans, des mesures d’hygiène ainsi que quelques précautions sont également à prendre pour prévenir les différentes pathologies.

Des précautions à prendre à chaque âge

Tout d’abord, il faut préciser qu’une consultation est nécessaire, après l’âge de 40 ans. Une séance chez votre ophtalmologue à Lyon permet de déterminer des maladies oculaires dues au vieillissement. Cataracte, dégénérescence maculaire, glaucome peuvent apparaître à cet âge. Un traitement précoce peut permettre de les guérir ou de les retarder. Pour les enfants, une consultation peut par exemple en venir à bout d’un strabisme. Plus le soin est rapide, plus l’enfant aura une chance de guérir et d’éviter une éventuelle perte de la vision.

Faire attention à d’autres facteurs nuisibles pour les yeux

En plus de l’âge, d’autres facteurs comme les rayons UV, l’obésité ou encore la consommation de tabac peuvent aussi favoriser l’apparition d’une DMLA ou dégénérescence maculaire liée à l’âge. Une hygiène de vie peut également prévenir des maladies des yeux comme le glaucome. Une alimentation équilibrée peut être une solution pour échapper notamment au diabète. Cette dernière est à l’origine des lésions de la rétine qui est irréversible.

En outre, être fréquemment devant un écran de télévision ou un ordinateur, une tablette ou bien un smartphone peut générer une fatigue oculaire pouvant déclencher des pathologies oculaires. C’est pourquoi il est recommandé de consulter un ophtalmologue, quel que soit l’âge.

Des aliments naturels contre les lésions des yeux

Comme il est dit plus haut, une nourriture saine et équilibrée peut être utilisée comme prévention efficace contre certaines affections oculaires. La vitamine A est indispensable pour la protection de la vision. Elle est présente dans les carottes, les œufs ou encore le beurre. D’autre part, un apport en vitamine C peut aussi diminuer les risques de pathologies. Ce nutriment possède des vertus antioxydantes qui luttent contre les maladies du cristallin, dont la cataracte. Le citron l’orange, le kiwi ainsi que les poivrons et les brocolis sont autant d’aliments riches en vitamine C.

D’autres aliments à privilégier

Par ailleurs, il est conseillé d’alterner la consommation de céréales et de légumes secs. Leurs apports en vitamine B sont nécessaires pour remédier à certains troubles de la vision. Manger des poissons gras comme la sardine, le saumon ou le maquereau est aussi essentiel pour le bien-être des membranes oculaire. Notez que la vitamine B ne supporte pas la lumière, il est préférable de conserver les aliments bien à l’abri de la luminosité.

Au lieu de manger du pain ou des pâtes, les céréales complètes sont à privilégier. Pleins de vitamines B et de magnésium, ceux-ci participent à un meilleur fonctionnement des nerfs optiques. La vitamine D est aussi indispensable pour le renouvellement des cellules. Le foie de morue est un aliment qui comporte un fort apport en vitamine D. De plus, cet aliment est un puissant anti-inflammatoire.