Pourquoi et comment lutter contre le cholestérol ?

Pourquoi et comment lutter contre le cholestérol ?

décembre 2, 2018 0 Par admin

Au vu des conséquences graves d’une concentration élevée de cholestérol dans l’organisme, la lutte contre le cholestérol est plus que justifiée. Pourquoi lutter contre le cholestérol ? Que faire pour lutter efficacement contre ce mal ?

Pourquoi lutter contre le cholestérol ?

D’abord il faut faire la distinction entre le bon et le mauvais cholestérol. C’est contre ce dernier qu’il faut diriger la lutte. Sa présence en excès dans le sang favorise la formation de plaques d’athérome. Ces plaques vont avoir pour effet de boucher petit à petit les artères, entravant la bonne circulation sanguine. Il va y avoir une mauvaise irrigation de la zone de drainage des vaisseaux sanguins ainsi bouchés. Cela va aboutir à une nécrose ou mort tissulaire. Et selon l’importance de la fonction assurée par l’organe touché et l’étendue de la surface touchée, les conséquences vont être gravissimes : paralysie, angine de poitrine, infarctus du myocarde, accidents vasculaires cérébraux. Dans ce dernier cas, au mieux il va y avoir paralysie. Au pire le pronostic vital peut être engagé : coma, voire mort. Quelles sont les principales causes d’hypercholestérolémie ? Elle peut être d’origine familiale, génétique. Certaines maladies sont aussi en cause : rénales, thyroïdiennes ou le diabète. Mention spéciale doit être faite de la sédentarité et une mauvaise hygiène de vie. Dans cette dernière catégorie il y a la surconsommation de viande rouge, l’alcoolisme, le tabagisme, le surpoids.

Comment lutter contre le cholestérol ?

Avant toute chose il y a les mesures préventives pour empêcher sa survenue. Mais si elle est déjà installée, il faut prévenir la survenue des complications. Faire attention à son régime alimentaire. Éviter la viande rouge et les graisses alimentaires d’origine animale. Combattre à tout prix l’obésité. La pratique du sport est plus que recommandée. Plusieurs sports peuvent être pratiqués : la natation, la marche ou la course à pied, le vélo. Un point sur lequel il est bien d’insister c’est la suppression du tabagisme et la réduction, voire l’arrêt total de la consommation d’alcool. En tout cas, il faut aller en consultation médicale. Si le mal a pour origine une maladie sous-jacente, un traitement médical spécifique doit être instauré. Périodiquement faire des visites de contrôle pour surveiller le taux de cholestérol. Le taux doit être maintenu en dessous de 2 g/l pour lutter contre le cholestérol efficacement et espérer gagner la bataille.